A propos du FESTIBO

Le Festival des Arts et Cultures du Bounkani qui est à sa dixième édition est une activité conduite conjointement par le CONSEIL REGIONAL et l’ONG L’ETOILE DU BOUNKANI, une organisation engagée dans la promotion de la culture, de l’éducation et de la santé. L’ONG L’ETOILE DU BOUNKANI s’est donné pour mission de contribuer activement au développement de la région par la mise en valeur de son patrimoine culturel, facteur de rapprochement des peuples et de célébration de la diversité des expressions culturelles.


En effet, est située à l’extrémité Nord-est de la Côte d’Ivoire, la région du BOUNKANI fait frontière avec la République du GHANA à l’Est et le Burkina Faso au Nord. Elle est limitée à l’Ouest par la région du TCHOLOGO et au Sud par la région du GONTOUGO avec laquelle elle forme le district du ZANZAN. La région du BOUNKANI compte quatre départements à savoir Bouna, Doropo, Nassian et Téhini couvrent une superficie de 21 470 km² soit environ 7 % du territoire national. Toutefois la moitié de la région est occupée par le Parc National de la Comoé (PNC) soit 1.184.756 hectares et s’étend sur 11 090 km². Le Bounkani est connu pour être la terre des braves travailleurs qui produisent en quantité et en qualité l’igname, la noix de cajou, et bien d’autres produits de l’agriculture (mil, sorgho, maïs, riz etc…). Le climat y est également favorable pour l’élevage. Outre son sol, la région offre d’énormes potentialités d’investissement et des opportunités à saisir au niveau de son sous-sol. L’activité aurifère y est prospère ; bien qu’elle manque d’organisation et de modernisation. L’orpaillage clandestin, la pression démographique, et l’insécurité sont autant de défis qui demeurent des préoccupations majeures pour les populations. Son patrimoine culturel quant à lui est unique. Riche et diversifiée ce patrimoine souffre d’un manque criard d’un réel plan de conservation et de promotion. Cette situation met en danger tous les fondements culturels de ses peuples.


La mise en œuvre du Festival des Arts et Cultures du Bounkani est donc une aubaine pour trouver des solutions concertées aux nombreux problèmes qui freinent le développement de cette région. Au-delà de l’aspect festif, la dixième édition du FESTIBO se veut une plateforme d’échanges et réflexions afin de trouver des solutions concrètes aux préoccupations des femmes et des jeunes dans la perspective d’assurer leur autonomie financière. Le faisant, nous luttons efficacement contre la tentation d’enrôlement des jeunes par des groupes terroristes.  


+

Warning: Module "mysqli" is already loaded in Unknown on line 0